mercredi 6 juin 2007

La petite terre, une petite histoire qui deviendra dans les mois à venir un livre et aussi un conte musical ...




Il y avait une fois une terre bien jolie ma fois, une terre comme il y en a peu dans l'univers.
Elle n'était pas bien grande mais riche de beaucoup de choses et ceux qui y vivaient avaient tout ce qu'ils voulaient.
Mais voilà ... ceux qui y vivaient manquaient de sagesse.
Ils avaient la triste habitude de ne penser qu'à eux.
- Je veux ceci, disaient les uns.
- Je veux celà, disaient les autres.
Et chacun se servait sans penser à son voisin.

Ils dépensaient sans compter toutes les richesses que cette petite terre avait patiemment mis de côté.
Ils la salissaient cette jolie petite terre sans se soucier, sans réfléchir;
Et puis ils lui faisaient mal avec leurs guerres.
Et au bout d'un moment, sur la jolie petite terre il y avait d'un côté ceux qui avaient beaucoup de choses, et de l'autre ceux qui n'avaient plus grand chose, les premiers ne se souciant pas trop des derniers.

La petite terre aimait tendrement ses habitants comme une maman aime ses enfants. Elle les grondait de temps en temps, essayait de leur dire avec ses maux qu'ils devaient être plus sages, qu'il leur fallait grandir, être moins capricieux.
Mais rien n'y faisait. Ils n'écoutaient pas, n'entendaient rien et continuaient à n'en faire qu'à leur tête.

- Elfes et fées, ne pouvez-vous m'aider ? demanda un beau jour la petite terre à ses amis. Mes enfants ne veulent rien entendre et s'ils n'apprennent pas à vivre ensemble, s'ils n'apprennent pas la sagesse, la bonté, la patience je ne sais pas ce qu'il adviendra d'eux. Je ne serai pas toujours là pour les guider.
- Oui, tu as raison, il est temps que nous intervenions, dirent les fées et les elfes. Nous n'avons que trop tardé.

Ils s'envolèrent alors de ci de là et soufflèrent aux enfants de la terre de bonnes idées.
- Faites attention à votre petite terre !
- Ne gaspillez plus ses richesses !
- Prenez soin de vos amis !
- Partagez !
- Ecoutez !
- Aimez-la, aimez-vous !

Certains des enfants de la terre entendirent ces murmures et se mirent aussitôt au travail. Ils commencèrent à nettoyer leur petite terre, à la chouchouter, à faire attention à ses richesses.
Certains des enfants de la terre entendirent ces chuchotis et se mirent à inventer de nouvelles sources d'énergie avec le vent, le soleil, les plantes.
Certains des enfants de la terre entendirent ces sussurements et se mirent à parler à ceux qui entendaient mal, à leur parler de joies, des autres, d'eux même.

La petite terre remarqua que les plus jeunes de ses enfants, ceux qu'on disait les plus petits, étaient en fait les plus sages et que grâce à eux les plus grands commençaient à changer, à regarder leur petite terre avec plus de tendresse.

Alors, la petite terre bien jolie, toute petite dans l'univers se dit que ses enfants, aidés par les elfes et les fées, aidés par les plus jeunes d'entre eux pourraient peut-être un jour apprendre la sagesse, la bonté et la patience et qu'elle pourrait ainsi continuer de tourner tout autour du soleil pendant encore bien longtemps.

©Editions pour penser à l'endroit 2007

5 commentaires:

nicociuca a dit…

Magnifique éducation de sagesse !
Merci à toi et continue à diffuser cette idée autour de toi.
Te fais un bisou magique,
Nicoletta

des histoires allant vers ... a dit…

merci à toi et à tes bisous magiques ! c'est toujours utile !
Et à toi et à tous ceux que tu aimes ... et puis aux autres aussi (il n'y a pas de raison !!) : plein de pensées, de bisous ... magiques bien sûr !

mere no a dit…

Merveilleux !! Une histoire comme je les aime... Merci :)

Anonyme a dit…

enseignante auprès des plus jeunes, j'adore votre histoire...votre approche de cette actualité. Vivement sa parution ! VITE
Merci

joe a dit…

belles histoires, j'aime bien l'univers de vos dessins, j'adorerais pouvoir en faire autant et inventer un univers particulier pour mes petits-enfants!